Actions de prévention en alimentation avec l’Ecole du Goût et le Lab’Culinaire de Colomiers

Organisme porteur du projet
Ville de Colomiers
1 Place Alex Raymond
31770 Colomiers
NABONNE Audrey
Chef de service et responsable école du Goût
audrey.nabonne@mairie-colomiers.fr
Thème
  • Alimentation
Périmètre du projet
  • Etablissements d'accueil du public sans hébergement à vocation sociale
  • Etablissements d'éveil et d’enseignement
Couverture géographique
  • Commune
Période du projet
  • 2022
Population ciblée
  • Population générale
Ages
  • Tous
  • 3-6 ans
  • 6-12 ans
Sexe
  • Les deux
Nombre de bénéficiaires
  • 3200 enfants par les actions de l’école de goût, vidéos des recettes vues 2140 fois
Type d'activité
  • Communication
  • Information / Sensibilisation
  • Formation
  • Education / Accompagnement / Prise en charge
Contexte
Depuis 2018, la ville de Colomiers est engagée dans l'éducation à l'alimentation de ses habitants, notamment des plus jeunes au travers de l'école du Goût, programme d'éducation au goût dans les écoles portées par la ville. La commune a créé en 2021 le laboratoire culinaire dit « lab Culinaire » afin de fédérer autour du fait culinaire.
Objectifs
Les objectifs des actions menées par la ville de Colomiers se répartissent 3 axes principaux :

Comprendre, Eduquer, Former, Transmettre
  • Accompagner les agents et les former à de nouvelles pratiques.
  • Aller vers les citoyens à travers le développement de l'école du Goût et de l'alimentation.
  • Accompagner l'insertion des jeunes et entreprenariat.

Rechercher, Prototyper, Expérimenter
  • Anticiper l'évolution de la réglementation et la mise en place du Projet Alimentaire de Territoire en mettant au point des nouvelles recettes végétariennes (légumineuses) et/ou plus équilibrées.
  • S'inscrire dans la politique de transition écologique par une réduction des déchets.
  • Expérimenter dès la phase de production dans les potagers, mis à la disposition du Lab' culinaire.
Défendre, Valoriser, Promouvoir
  • Valoriser en interne le travail et l'implication des agents.
  • Essaimer les valeurs du bien manger en collaborant avec les restaurateurs de la ville.
  • Impliquer les citoyens en leur proposant ou en Co-construisant des conférences via l'université populaire.
  • Obtenir des labels reconnus, intégrer des réseaux professionnels afin de défendre et promouvoir le savoir-faire columérin
Actions de prévention en alimentation avec l’Ecole du Goût et le Lab’Culinaire de Colomiers
Actions de prévention en alimentation avec l’Ecole du Goût et le Lab’Culinaire de Colomiers
Actions de prévention en alimentation avec l’Ecole du Goût et le Lab’Culinaire de Colomiers
Actions de prévention en alimentation avec l’Ecole du Goût et le Lab’Culinaire de Colomiers
Actions de prévention en alimentation avec l’Ecole du Goût et le Lab’Culinaire de Colomiers
Actions de prévention en alimentation avec l’Ecole du Goût et le Lab’Culinaire de Colomiers
Actions de prévention en alimentation avec l’Ecole du Goût et le Lab’Culinaire de Colomiers
Description
L'école du goût et de l'alimentation de la ville de Colomiers propose à la fois des ateliers d'éducation nutritionnelle, d'éducation au goût et de sensibilisation éco-citoyenne. Le programme est décliné pour tous les publics, des plus jeunes au plus âgés en intervenant auprès des écoles de la ville, des EHPAD, des maisons citoyennes, sur les évènements ponctuels organisés par la ville, etc.
L'école du goût propose de nombreuses actions différentes avec de nombreux partenaires. Les interventions des classes du goût proposées dans les écoles sont toujours construites avec les enseignants en amont, en fonction des besoins.  

Atelier « La Brigade du goût »
Cette action est réalisée auprès des enfants dans les écoles sur le temps de la pause méridienne par les agents du pôle Alimentation formés par l'Association nationale pour l'éducation au goût des jeunes (ANEGJ). Plusieurs thèmes sont abordés pendant ces ateliers :
  • L'alimentation et la santé par l'équilibre des repas.
  • Le goût avec des enjeux liés à la découverte sensorielle et au plaisir.
  • Les enjeux de transmission d'un patrimoine culinaire et la valorisation des différentes cultures.
  • L'impact du gaspillage alimentaire, la saisonnalité des produits et le lien avec les producteurs locaux.

Atelier « Donne des sens'ations à ton assiette »
Le but de ces ateliers est de sensibiliser les enfants de 4 à 11 ans à mieux appréhender leurs repas, développer leur esprit critique et leur curiosité à travers des dégustations sensorielles.
Les agents de la collectivité ont été formés pour mener ces sessions d'éducation au goût. Ils ont suivi la formation « ANIMASSENS » proposée par l'ANEGJ.

Visites pédagogiques
Des visites chez les producteurs de produits locaux sont organisées pour faire le lien entre ce que les enfants ont dans leur assiette le midi et les aliments cultivés sur le territoire.

Élaboration de menus par les enfants   
Les enfants des écoles de Colomiers sont impliqués dans l'élaboration des menus de la restauration scolaire. Cela permet de les rendre acteur de leur alimentation et de diminuer le gaspillage alimentaire. Des sessions de réflexions avec les enfants sont mis en place dans le cadre de l'Ecole du goût pendant les temps scolaire ou périscolaire. Ils élaborent le menu en fonction de la saison et du respect de l'équilibre alimentaire. Une fois le menu établi, ils réalisent eux-mêmes une affiche pour communiquer.

Incitation à la consommation de légumes
Afin d'inciter de manière ludique les enfants à consommer les légumes proposés par les restaurants scolaires, les légumes du jour sont personnifiés avec un prénom, par exemple « Ce midi dans ton assiette, Rémi le brocolis ». Ils sont les héros des menus pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Les personnages sont tirés d'une mallette pédagogique "Trop moche, mais trop bon" créée par l'association CISALI qui est utilisée dans les interventions réalisées par le dispositif des Classes du goût. Pour poursuivre la dynamique d'incitation à la consommation de fruits et légumes et impliquer les enfants, des potagers pédagogiques sur une surface totale de 400 m² ont été créés dans le centre de loisir de la ville. Les enfants jardinent du semis à la récolte.

Les petits restaurant éphémères
Dans la dynamique des classes du goût, afin de valoriser ce qui a été appris, les enfants peuvent ouvrir leur restaurant éphémère. Ils se retrouvent au centre de loisirs, équipé d'une cuisine pédagogique pour choisir et cuisiner des plats qui sont servis aux enfants des autres classes.

 La Mélodie des mets locaux 
Colomiers est engagé depuis 2012 dans une charte Agores qui valorise les collectivités engagées pour une restauration collective bio, locale et durable. Dans cette dynamique, la « Mélodie des mets locaux » est un événement qui invite les collectivités participantes à valoriser les approvisionnement locaux et/ou bio et le savoir-faire des professionnels en cuisine. C'est aussi l'occasion pour la ville de Colomiers de sensibiliser les citoyens à l'énergie mise par la collectivité pour proposer des menus réalisés à base de produits locaux.

La ville de Colomiers s'appuie sur les ressources matérielles et compétences humaines du pôle alimentation pour déployer l'ensemble de ces actions notamment au travers dU Lab'culinaire. Il permet de valoriser l'ensemble des recettes imaginées et/ou réalisées pendant les actions, notamment sous la forme de vidéos ludiques pour qu'elles soient facilement reproductibles à la maison.
Le Lab'culinaire propose des recettes savoureuses et créatives pour que les columérins puissent tester de nouvelles saveurs. Les fruits et légumes locaux sont particulièrement valorisés. Des recettes « anti-gaspi » sont aussi proposées. Les recettes s'adressant aux familles columériennes sont complémentaires aux menus du midi proposées par la restauration scolaire.
L'ensemble des recettes et productions sont disponibles gratuitement sur le site internet  et la chaine YouTube de la ville (vidéos, livre de recette « A table », fiches recettes,…)

Depuis 2022, la ville a constaté qu'il est important d'aller vers les columérins pour pouvoir toucher un maximum de personnes lors de leurs actions de prévention. Pour cela, un food truck a été aménagé pour amener la cuisine vers les citoyens. Il permet de compléter et de faire du lien entre toutes les actions. Son caractère itinérant permet d'aller à la rencontre des populations les plus isolées tout en apportant un aspect ludique et innovant. Les ateliers sont alors plus attractifs. Il est utilisé par le Lab'culinaire pour reproduire les recettes valorisées sur le site internet de la ville. Il est par exemple employé dans un des Quartiers Politique de la Ville où des ateliers de prévention de l'obésité sont animés. Sur les marchés, il permet de sensibiliser le grand public à la thématique du bien manger et notamment de l' « anti-gaspi ». Il est aussi un moyen pour mieux former les agents de la restauration afin d'améliorer la qualité nutritionnelle, gustative mais aussi visuelle des plats proposés aux enfants. Il constitue alors, au fil de temps, un outil identifié par la population qui va naturellement vers les ateliers qui sont proposés autour du food truck.

La ville profite également des événements nationaux (semaine du pain, semaine du goût, semaine des fruits et légumes frais, …) pour communiquer et organiser des actions spécifiques pendant ces périodes auprès des écoliers et du grand public.

En complément de ces interventions autour de l'alimentation, de multiples actions sont déployées sur la thématique de l'activité physique.
Freins et leviers de l'action
  • Volonté politique forte de la ville par rapport à la thématique de l’alimentation
  • Pour les actions de l’Ecole du Goût, la ville est conventionnée avec l’éducation nationale, ce qui facilite le travail avec les enseignants. Ils sont aussi très satisfaits des actions réalisées, ce qui permet une pérennisation du programme.
  • Convention partenariale avec le Centre d ‘innovation pour l’alimentation (CISALI) ce qui facilite la mise en place des actions et permet une pérennisation
  • Fort impact des recettes en format numérique animé auprès des enfants ce qui leur donne envie de les reproduire en famille
  • Manque de ressources humaines pour répondre à toutes les demandes, notamment pour les actions réalisées pour l’école du goût
  • Manque de budget dans certaines structures pour mener à bien les actions (frais d’impression des images de légumes dans les EAJE)
  • Eléments de communication : Site internet et chaine YouTube de la ville - Articles
  • Partenaires : AGORES - Centre d’Innovation sur l’Alimentation (CISALI) - Association Nationale pour l’Education au Goût des Jeunes (ANEGJ) - Education nationale - Services de la ville de Colomiers : service communication, pôle éducation, laboratoire d’innovation culinaire - Prestataire vidéo
  • Financeurs : ARS Occitanie - France Relance et Région Occitanie pour l’achat du Food truck - Ville de Colomiers -Dispositif cité éducative - Projet éducatif territorial de la ville
  • Financement : 50 000 - 99 999 €

  • Outils et moyens :

     

    Outils : formations, mallette pédagogique « Trop moche mais trop bon », recettes au format PDF, vidéos, site internet de la ville
    Moyens humains : agents du pôle alimentation de la ville, dont le Lab'Culinaire fait partie qui sont formés pour réaliser les interventions de prévention et/ou démonstrations.
    Moyens matériels : Food truck, lieux équipés pour réaliser des ateliers cuisines avec du monde

  • Indicateurs d'évaluation :
    Pour le Food truck : nombre d'interventions réalisées, nombre de personnes touchées, nombre d'agents formés à son utilisation
    Actions menées pour l'Ecole du gout : nombre d'actions réalisées, nombre de bénéficiaires
    Lab'culinaire : nombre de recettes numériques mises en ligne, nombre de vues des recettes
  • Résultats :
    • Pour le Food truck : 6 interventions réalisées entre novembre et décembre 2022, 3 agents ont été formés à son utilisation et sont totalement autonomes. Une vingtaine d'agents au total sont capables de les accompagner lors des actions réalisées avec le food truck.  Il est compliqué d'évaluer précisément le nombre de personnes touchées lors des interventions grand public.
    • Actions menées pour l'Ecole du gout : En 2022, 112 actions ont été menées et ont touchées plus de 3000 personnes. L'action menée en partenariat avec l'association CISALI pour inciter les enfants à manger des légumes a touché les 3200 enfants inscrits à la restauration scolaire pendant les 260 jours où la restauration est ouverte. En complément, 120 enfants ont pu jardiner dans le potager du centre de loisirs, 12 fois dans l'année. Ainsi, grâce à la pérennisation du projet, les enseignants constatent que les parents sont de plus en plus vigilants par rapport au goûter donné aux enfants, que ce soit d'un point de vue de l'équilibre nutritionnel (moins de produits ultra-transformés, plus de fait-maison, plus de fruits, …) mais aussi écologique (mise en place de gouter « zéro déchet »). Des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire ont été mises en place dans les restaurants scolaires. Les restes alimentaires jetés en fin de repas sont en diminution.
    Avec l'appui du Lab'culinaire, 4 recettes ont été réalisées et mises en ligne en 2022 (2 recettes printemps-été, 2 recettes automne-hiver), elles comptabilisent au total 2140 vues. Le format numérique et novateur de ces recettes a eu un fort impact auprès des columérins, que ce soit dans les familles mais aussi auprès des enseignants.
  • Reproductibilité : L'ensemble des actions menées par l'Ecole du Gout et le Lab'culinaire sont reproductibles à condition d'avoir une volonté politique locale pour soutenir les projets. Il est important de former les agents impliqués dans les différentes actions, notamment avec la mise en place de nouveaux outils comme le food truck, ou de nouvelles façons de faire comme pour le tournage des recettes numériques. Pour le montage vidéo de ces dernières, il est nécessaire de pouvoir financièrement faire appel à un prestataire ou de disposer de compétences en interne. Pour l'école du goût, les actions menées dans les écoles rencontrent un fort succès auprès des enseignants grâce à un partenariat fort avec l'éducation nationale concrétisé par une convention.
    Des pistes d'amélioration de certaines actions ont été identifiées par la ville. Par exemple, il serait intéressant d'impliquer les enfants dans le choix des prénoms des légumes pour renforcer l'impact de cette action d'incitation à leur consommation. Le personnel de restauration dès la rentrée de septembre 2023 va également être inclus davantage dans la mise en place de cette action.
Autres projets
Les rendez-vous de l’alimentation à Strasbourg "Bien manger sans se ruiner" c'était le thème des rendez-vous de l'alimentation 2023 organisé par la ville de Strasbourg. Alimentation durable, saine et à petit budget avec le PAT du territoire et l'engagement de la ville dans le PNNS.
C'est la règle ! Découvrez le projet mis en place à La Seyne-sur-Mer : une journée d'ateliers autour des recommandations du PNNS complétée par l'organisation d'un concours artistique dans les écoles
Millau, ville active du PNNS à l’école primaire Millau met en place des ateliers en nutrition dans les écoles primaires pour sensibiliser les élèves à une alimentation équilibrée et à la pratique d'activité physique régulière, cours de natation, découverte d'activité physiques autour du jeu, ateliers équilibre alimentaire, ...
Journée Bougeons et Cultivons-nous à Auch Chaque année, la ville d'Auch organise une journée ouverte à tous gratuitement pour sensibiliser la population à la prévention en nutrition. Des stands et activités sont accessibles toute la journée sur des thématiques autour de la nutrition santé.
Actions en nutrition dans les écoles d'Auch Afin de donner aux enfants d'Auch les bons réflexes d'une alimentation équilibrée et d'inciter à la pratique d'activité physique avant l'adolescence, la ville met en place des ateliers nutrition à destination des classes de CM1 et CM2
Les rendez-vous sportifs des collèges du Gers Le département du Gers propose aux collèges gersois une action pour inciter les jeunes collégiens à s'inscrire dans des clubs sportifs pour augmenter la pratique d'activités physiques. En parallèle, le département accompagne les collèges dans l'amélioration de la qualité de la restauration scolaire.
Rendez-vous Nutri'santé La ville de Narbonne propose depuis des années des rendez-vous Nutri'santé sous forme de conférences, d'ateliers échanges, de rencontres, sur des thématiques de nutrition et de santé. Depuis 2021, la maison de la nutrition de la ville propose ces rendez-vous en format vidéo.
Vivons en forme dans les écoles de Narbonne Engagée depuis des années dans la prévention de l'obésité chez l'enfant par des actions d'éducation et de prévention en nutrition, la ville de Narbonne met en place diverses actions dans les écoles.
Cuisiner fait-maison pour les écoles de Le Palais sur Vienne La cuisine centrale de Le Palais sur Vienne cuisine fait-maison les repas pour les restaurants scolaires afin d'améliorer la qualité. Cette démarche s'inscrit dans un projet global d'éducation et de sensibilisation des enfants à la nutrition.
Food Festival – La Duchère dans l’assiette Le quartier lyonnais de La Duchère a organisé en 2018 un temps fort dédié à la thématique de l'alimentation sous la forme d'un festival où différentes animations sur un mois ont été proposées aux habitants
Forum Nutrition santé à Offemont Chaque année, la commune d'Offemont organise un forum autour de la nutrition et de la santé à destination des enfants des écoles de la commune. De nombreux ateliers autour de ces thématiques y sont animés par un réseau de partenaires.
Manger bouger pour mieux grandir en Cerdagne-Capcir Les communautés de communes Pyrénées Cerdagne et Catalanes ont mis en place dans 6 crèches du territoire le programme "Manger bouger pour mieux grandir" auprès des tout petits. Trois volets y sont développés, alimentation, activité physique et formation des professionnels du secteur grâce à la mise en place d'atelier en partenariat avec des associations locales.
Manger bouger pour bien vieillir Les communautés de communes Pyrénées Cerdagne et Catalanes ont mis en place le programme "Manger bouger pour mieux vieillir" à destination des seniors. La nutrition de cette population est abordée autour d'ateliers alimentation et de séances d'activité physiques pour améliorer leur santé tout en luttant contre l'isolement.
Bouger pour grandir Pour lutter contre le surpoids et l'obésité chez les jeunes, la ville de Graulhet met en place gratuitement, en partenariat avec les associations sportives locales, des ateliers autour du sport, de la cuisine mais aussi des groupes de paroles avec les parents.
Les conseils de ma cantine L'objectif de la communauté de communes Bastide de Lomagne: faire de ses cantines un des lieux de références en matière d'équilibre alimentaire. Pour cela, plusieurs actions sont mises en place afin de proposer des temps d'activité physique, des menus équilibrés et de transmettre les messages du PNNS aux enfants.
Tremplin santé à la communauté de communes Bastide de Lomagne Pour que la pratique de l'activité physique soit accessible à tous les habitants de la communauté de communes Bastide de Lomagne, des séances d'activité physique adaptée aux personnes atteintes de pathologies chroniques sont organisées chaque semaine dans plusieurs communes de la communauté.
Je goûte de tout La communauté de communes Bastide de Lomagne propose dans les crèches des ateliers culinaires, des promenades, des expositions photos,... pour sensibiliser les plus petits au goût, à la nature et impliquer leurs parents dans l'importance d'un bon équilibre alimentaire.
Alimentation et vieillissement Ateliers cuisine et éducation nutritionnelle à destination des séniors permettant une activité conviviale tout en favorisant les échanges sociaux.
Petits plats petits budgets Phases de formation et d’ateliers cuisine pour sensibiliser les populations vulnérables à l’équilibre alimentaire dans un environnement de convivialité visant à lutter contre l’isolement social.
Consultations diététiques Action de médecine préventive grâce à une prise en charge diététique par un diététicien des salariés du centre hospitalier de Béziers.
Formation diététique nutrition santé Apprentissage des recommandations du PNNS par les employés du centre hospitalier de Béziers pour répondre à une demande individuelle du personnel et participer à l’acquisition de compétences dans l’accompagnement patient.
Communication incitative L'ARS Bourgogne Franche-Comté a mis en place des actions de communication pour inciter les agents à bouger plus tout en communiquant sur la signatures des chartes du PNNS aux visiteurs.
Ateliers diététiques Ateliers diététiques sur la thématique du petit déjeuner à la demande des agents de l’ARS Bourgogne Franche-Comté
Le Good Food Game Jeu d’équipe entre salariés qui promeut une alimentation équilibrée, une sédentarité limitée et valorise la consommation à faible impact écologique
Récréafun Dispositif gratuit pour les familles afin d’inscrire l’activité sportive dans le temps scolaire quotidien.
Vital Kids Cinq cycles d'activité physique proposés aux élèves en partenariat avec des associations communales. Un potager communal permet d'aborder l'origine des aliments et d'organiser des ateliers nutritionnels.
Vital Seniors Des activités de prévention variées proposées aux séniors pour améliorer leur qualité de vie par la prévention santé et le lien social.
Du pinceau à la fourchette Programme mêlant activité cuisine et expression artistique pour proposer un programme d’activités de plusieurs semaines autour de l’alimentation.