Amélioration de la santé des jeunes du territoire par l’alimentation et l’activité physique

Organisme porteur du projet
Communauté de communes Auzon
rue jean catinot
43250 Sainte-Florine
Peters Sandrine
Chargée de mission jeunesse
0750686114
accueiljeune@gmail.com
Statut de la structure / de l'organisme
  • Collectivité territoriale
Thème
  • Alimentation
  • Activité physique
Périmètre du projet
  • Etablissements d'accueil du public sans hébergement à vocation sociale
Couverture géographique
  • Départementale
  • Etablissement
  • Urbain
  • Rural
Période du projet
  • 2020- 2021 durée de l’action de 1h30 à 2h
Population ciblée
  • Population générale
Ages
  • 6-12 ans
Sexe
  • Les deux
Nombre de bénéficiaires
  • 13 communes, 25 parents, 5 frères et sœurs 13 et 15 enfants
Type d'activité
  • Communication
  • Information / Sensibilisation
  • Education / Accompagnement / Prise en charge
Contexte
Les différents partenaires du territoire et du département ont remonté diverses problématiques pouvant faire l'objet d'action de prévention.
A cela s'ajoute des données fiables de l'Inserm sur l'indice de défavorisation sociale
(https://public.opendatasoft.com/explore/dataset/indice-de-defavorisation-sociale-fdep-par-iris/information/?flg=fr&q=croix&location=13,50.67628,3.13308&basemap=jawg.streets) , des données chiffrées de l'Auvergne Rhône Alpes (http://www.balises-auvergne-rhone-alpes.org/pages/les_bases.php).
Les axes du projet ont également pu évoluer en fonction du désir et des besoins des enfants.
Ce projet s'inclue dans la démarche de signature de la charte dans laquelle veut s'engager davantage la collectivité.
Objectifs
  • Améliorer le niveau de connaissance des enfants par rapport à l'alimentation
  • Augmenter l'activité physique et diminuer la sédentarité des enfants
  • Augmenter l'implication des parents dans l'action
Amélioration de la santé des jeunes du territoire par l’alimentation et l’activité physique
Amélioration de la santé des jeunes du territoire par l’alimentation et l’activité physique
Amélioration de la santé des jeunes du territoire par l’alimentation et l’activité physique
Description
Le projet se compose :
D'ateliers nutrition ludiques et dynamiques
  • Mettre en place l'outil « le petit Cabas », outil d'éducation santé développé par l'Ireps Nouvelle-Aquitaine, dans le centre de loisirs de la communauté de communes d'Auzon. Il permet de proposer un atelier ludique et éducatif par mois aux enfants sur l'équilibre alimentaire, l'alimentation, l'activité physique dans le cadre du projet du centre de loisirs
  • Faire intervenir un acteur en promotion de la santé, 1 fois par mois, auprès des enfants et/ou accompagnants/encadrants pour accompagner, proposer des ateliers aux enfants. Il est extérieur au centre de loisirs, vient pour renforcer le niveau de connaissance et permet de varier les intervenants.
     
La programmation de temps d'activité physique
  • Développer des partenariats avec des éducateurs sportif de la communauté d'Auzon
  • Planification de temps régulier pour la pratique d'activité physique
  • Mettre en place sur les mercredis (au moins 2 mercredis avec 1 activité physique ou sport sur 5) et sur les vacances scolaires (2 temps d'activité physique ou sport par semaine)
  • Proposer des interventions de réflexion sur l'activité physique, le sport, la sédentarité sur les 8/10 ans avec des partenaires extérieurs (3 par an)

Un carnet plaisir recueille les activités réalisées par les enfants pour faciliter la transmission et garder une trace des connaissances. Il fait la navette entre le centre de loisirs et la famille.
  • Permet une sensibilisation des parents à l'équilibre alimentaire, l'activité physique et à l'usage raisonné des écrans par transferts via les enfants du centre de loisirs
Freins et leviers de l'action
  • La qualité pédagogique des intervenants et leur adaptation
  • Des locaux et espaces sécurisés
  • Des enfants curieux et intéressés
  • Les conditions sanitaires qui ont imposé l’annulation de certaines activités
  • Le turnover de l’équipe pédagogique
  • L’implication régulière nécessaire de nouveaux animateurs et encadrants
  • Eléments de communication : Rapport, bilan
  • Partenaires : Association Haute Loire Promotion de la Santé , des éducateurs sportif volontaires, communauté d’Auzon, IREPS
  • Financement : 1 000 - 4 999 €

  • Outils et moyens : Les acteurs de ce projet se sont également sensibilisés à la thématique grâce à la formation du Conservatoire national des arts et métiers Institut scientifique et technique de la nutrition et de l'alimentation (Cnam-ISTNA) « PNNS, actions, outils et acteur.rice.s locaux.ales DGSN01 », suivie en septembre 2020.
    Le projet s'est basé principalement sur des ressources pédagogiques existantes (« le petit cabas » de l'IREPS Nouvelle Aquitaine, le site ressource manger bouger) et a fait appel à un réseaux de partenaires pour l'accompagnement et la mise en place du projet.
  • Indicateurs d'évaluation : Grilles d'évaluations (présence, qualité, satisfaction) -  Entretiens : focus groupes avec le groupe de pilotage et les intervenants - Questionnaires de satisfaction
  • Résultats : Implication des publics et retour au niveau des familles, évolution constatée des connaissances d'une séance à l'autre, remplissage du carnet plaisir
  • Reproductibilité : Pour reproduire ce projet, il est important de demander l'avis de la structure sociale en amont pour favoriser l'implication des équipes et inclure les expériences terrain dans la création du projet.
    Il est intéressant d'interroger à nouveau ces acteurs à mi-parcours pour faire évoluer le projet en fonction de leurs retours.
Autres projets
Millau, ville active du PNNS à l’école primaire Millau met en place des ateliers en nutrition dans les écoles primaires pour sensibiliser les élèves à une alimentation équilibrée et à la pratique d'activité physique régulière, cours de natation, découverte d'activité physiques autour du jeu, ateliers équilibre alimentaire, ...
Réveil musculaire au Jardin du Chayran Le chantier d'insertion professionnelle du Jardin du Chayran de Millau met en place tous les matins des séances d'activité physique adaptée pour ses salariés. Cela permet de diminuer les accidents du travail et l'apparition de troubles musculosquelettiques liés à l'activité de ces salariés.
Journée Bougeons et Cultivons-nous à Auch Chaque année, la ville d'Auch organise une journée ouverte à tous gratuitement pour sensibiliser la population à la prévention en nutrition. Des stands et activités sont accessibles toute la journée sur des thématiques autour de la nutrition santé.
Actions en nutrition dans les écoles d'Auch Afin de donner aux enfants d'Auch les bons réflexes d'une alimentation équilibrée et d'inciter à la pratique d'activité physique avant l'adolescence, la ville met en place des ateliers nutrition à destination des classes de CM1 et CM2
Les rendez-vous sportifs des collèges du Gers Le département du Gers propose aux collèges gersois une action pour inciter les jeunes collégiens à s'inscrire dans des clubs sportifs pour augmenter la pratique d'activités physiques. En parallèle, le département accompagne les collèges dans l'amélioration de la qualité de la restauration scolaire.
Sport et santé au travail Les agents du départements du Gers ont la possibilité de profiter gratuitement de séances d'activités physiques dispensées par des coach du CDOS le temps de la pause méridienne.
Rendez-vous Nutri'santé La ville de Narbonne propose depuis des années des rendez-vous Nutri'santé sous forme de conférences, d'ateliers échanges, de rencontres, sur des thématiques de nutrition et de santé. Depuis 2021, la maison de la nutrition de la ville propose ces rendez-vous en format vidéo.
Vivons en forme dans les écoles de Narbonne Engagée depuis des années dans la prévention de l'obésité chez l'enfant par des actions d'éducation et de prévention en nutrition, la ville de Narbonne met en place diverses actions dans les écoles.
Cuisiner fait-maison pour les écoles de Le Palais sur Vienne La cuisine centrale de Le Palais sur Vienne cuisine fait-maison les repas pour les restaurants scolaires afin d'améliorer la qualité. Cette démarche s'inscrit dans un projet global d'éducation et de sensibilisation des enfants à la nutrition.
Food Festival – La Duchère dans l’assiette Le quartier lyonnais de La Duchère a organisé en 2018 un temps fort dédié à la thématique de l'alimentation sous la forme d'un festival où différentes animations sur un mois ont été proposées aux habitants
Forum Nutrition Santé à Offemont Chaque année, la commune d'Offemont organise un forum autour de la nutrition et de la santé à destination des enfants des écoles de la commune. De nombreux ateliers autour de ces thématiques y sont animés par un réseau de partenaires.
Application enform@Lyon L'application lyonnaise qui connecte la ville à vos baskets. La ville de Lyon a développé une application pour rendre la pratique de l'activité physique accessible à tous, n'importe où et n'importe quand. L'application guide l'utilisateur sur une multitude de parcours de différents niveaux sportifs, dont certains sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, grâce à différentes fonctionnalités.
Manger bouger pour mieux grandir en Cerdagne-Capcir Les communautés de communes Pyrénées Cerdagne et Catalanes ont mis en place dans 6 crèches du territoire le programme "Manger bouger pour mieux grandir" auprès des tout petits. Trois volets y sont développés, alimentation, activité physique et formation des professionnels du secteur grâce à la mise en place d'atelier en partenariat avec des associations locales.
Manger bouger pour bien vieillir Les communautés de communes Pyrénées Cerdagne et Catalanes ont mis en place le programme "Manger bouger pour mieux vieillir" à destination des seniors. La nutrition de cette population est abordée autour d'ateliers alimentation et de séances d'activité physiques pour améliorer leur santé tout en luttant contre l'isolement.
Bougez sur ordonnance La ville de Rochefort-du-Gard a mise en place depuis 2018 le programme Bougez sur Ordonnance. Ce programme fait partie d'un dispositif régional mis en place à la DRJSCS de l'Occitanie. Des ateliers d'activités physiques sont proposés à des personnes en ALD et aux séniors afin de le permettre de reprendre sport et de lutter contre la sédentarité.
Randonnée et sport d'orientation à Rochefort-du-Gard En partenariat avec 8 communes limitrophes, la ville de Rochefort-du-Gard a développé des sentiers de randonnées balisés avec des parcours de courses d'orientation pour mettre à la portée de tous la pratique de la randonnée sécurisée et autonome.
Défi podomètre Pour lutter contre la sédentarité des agents et élus de la collectivité de commune, Rochefort-du-Gard met en place, chaque année, un défi podomètre pendant un mois. Le but, en équipe, réaliser un maximum de pas et battre les autres équipes.
Bouger pour grandir Pour lutter contre le surpoids et l'obésité chez les jeunes, la ville de Graulhet met en place gratuitement, en partenariat avec les associations sportives locales, des ateliers autour du sport, de la cuisine mais aussi des groupes de paroles avec les parents.
Les conseils de ma cantine L'objectif de la communauté de communes Bastide de Lomagne: faire de ses cantines un des lieux de références en matière d'équilibre alimentaire. Pour cela, plusieurs actions sont mises en place afin de proposer des temps d'activité physique, des menus équilibrés et de transmettre les messages du PNNS aux enfants.
Tremplin santé à la communauté de communes Bastide de Lomagne Pour que la pratique de l'activité physique soit accessible à tous les habitants de la communauté de communes Bastide de Lomagne, des séances d'activité physique adaptée aux personnes atteintes de pathologies chroniques sont organisées chaque semaine dans plusieurs communes de la communauté.
Je goûte de tout La communauté de communes Bastide de Lomagne propose dans les crèches des ateliers culinaires, des promenades, des expositions photos,... pour sensibiliser les plus petits au goût, à la nature et impliquer leurs parents dans l'importance d'un bon équilibre alimentaire.
Alimentation et vieillissement Ateliers cuisine et éducation nutritionnelle à destination des séniors permettant une activité conviviale tout en favorisant les échanges sociaux.
Petits plats petits budgets Phases de formation et d’ateliers cuisine pour sensibiliser les populations vulnérables à l’équilibre alimentaire dans un environnement de convivialité visant à lutter contre l’isolement social.
Consultations diététiques Action de médecine préventive grâce à une prise en charge diététique par un diététicien des salariés du centre hospitalier de Béziers.
Formation diététique nutrition santé Apprentissage des recommandations du PNNS par les employés du centre hospitalier de Béziers pour répondre à une demande individuelle du personnel et participer à l’acquisition de compétences dans l’accompagnement patient.
Communication incitative L'ARS Bourgogne Franche-Comté a mis en place des actions de communication pour inciter les agents à bouger plus tout en communiquant sur la signatures des chartes du PNNS aux visiteurs.
Ateliers diététiques Ateliers diététiques sur la thématique du petit déjeuner à la demande des agents de l’ARS Bourgogne Franche-Comté
Take Care & Bwel ! Projet d'entreprise de niveau international pour inciter les salariés à prendre soin d'eux en particulier dans leur pratique d'activité physique et leur alimentation.
Le Good Food Game Jeu d’équipe entre salariés qui promeut une alimentation équilibrée, une sédentarité limitée et valorise la consommation à faible impact écologique
Récréafun Dispositif gratuit pour les familles afin d’inscrire l’activité sportive dans le temps scolaire quotidien.
Vital Kids Cinq cycles d'activité physique proposés aux élèves en partenariat avec des associations communales. Un potager communal permet d'aborder l'origine des aliments et d'organiser des ateliers nutritionnels.
Vital Seniors Des activités de prévention variées proposées aux séniors pour améliorer leur qualité de vie par la prévention santé et le lien social.
Du pinceau à la fourchette Programme mêlant activité cuisine et expression artistique pour proposer un programme d’activités de plusieurs semaines autour de l’alimentation.