Programme 1.2.3 santé dans les écoles rochelaises

Organisme porteur du projet
Ville de La Rochelle
3 Place de l'Hôtel de ville
17000 La Rochelle
CHAUVET Marie
Responsable de la Direction Santé Publique et Accessibilité
05 46 51 51 52
sante.publique@ville-larochelle.fr
Thème
  • Alimentation
  • Sédentarité
Périmètre du projet
  • Etablissements d'éveil et d’enseignement
Couverture géographique
  • Commune
Période du projet
  • 2020-2021 - Reconduit chaque année depuis 2019
Population ciblée
  • Population générale
Ages
  • 6-12 ans
Sexe
  • Les deux
Nombre de bénéficiaires
  • 807
Type d'activité
  • Information / Sensibilisation
Contexte
La Direction Santé Publique et Accessibilité de La Rochelle développe depuis plus de 30 ans des actions d'éducation à la santé dans les écoles en mettant à disposition des moyens humains et matériels.
Depuis 3 ans, un nouveau programme « 1.2.3 Santé » a permis d'élargir les propositions d'interventions en faisant appel à de nouveaux experts ayant des profils variés pour aborder les sujets de santé sous des angles différents (professionnels de santé, du bien-être, intervenants culturels, …)
Les demandes d'intervention des enseignants évoluent au fil des années en fonction des besoins des élèves. Les thématiques autour de l'alimentation, du sommeil et des écrans sont chaque année fortement sollicitées.
En effet, l'absence de petit déjeuner en lien avec les réveils difficiles et la qualité du sommeil est un sujet qui préoccupe les équipes pédagogiques et les parents, tout comme la thématique de la sédentarité et du temps passé devant les écrans.
Objectifs
L'objectif général du programme « 1.2.3 Santé » est d'aborder les thématiques de prévention santé avec les enfants par le biais d'ateliers ludiques en s'appuyant sur l'intervention de professionnels. Des sujets tels que l'hygiène de vie, les émotions, les relations aux autres, la vie affective, l'usage des écrans, la capacité d'attention, les liens entre environnement et santé ont été proposés aux enseignants pour l'année scolaire 2021-2022.
Plus précisément, les 3 thématiques liées à la nutrition ont pour objectifs :
Animation « Sommeil et alimentation »
  • Comprendre le besoin de sommeil
  • Repérer ce qui est favorable à l'endormissement
  • Identifier ce qui permet de bien démarrer une journée

Animation « Consommateur responsable »
  • Comprendre les enjeux marketing des produits alimentaires (médias, packaging)
  • Analyser les informations importantes présentes sur l'emballage d'un produit transformé
  • Définir des choix alimentaires favorables à la santé

Animation « Bon usage des écrans »
  • Analyser ses pratiques
  • Comprendre les effets de l'exposition excessive aux écrans
  • Sensibiliser aux bénéfices d'un usage modéré
  • Maitriser le temps écrans
Description
La Direction Santé Publique et Accessibilité de la ville de La Rochelle propose aux enseignants des écoles élémentaires d'intervenir auprès des écoliers sur des thématiques autour de l'éducation à la santé.
L'enseignant a le choix entre différentes thématiques proposées dans un livret distribué dès le mois de juin. Chaque thème convient à différents niveaux scolaires, en fonction de la complexité des sujets qui sont abordés et des supports pédagogiques qui sont utilisés.

La ville de La Rochelle propose 3 thèmes dédiés à la nutrition et s'inscrivant dans les recommandations du PNNS :
  • Sommeil et alimentation adapté aux classes de CP et CE1
  • Consommateur responsable à destination des classes de CM1 et CM2
  • Bon usage des écrans aux classes de CE2 au CM2

Les autres thèmes proposés sont :
  • Bien dans ton corps « respect »
  • Vie affective : mon corps et les autres
  • Hygiène corporelle : mains, dents, poux
  • Mon environnement : qualité de l'air intérieur
  • Les émotions
  • La relation à l'autre
  • A nos différences

Le choix de l'enseignant est validé par un comité de sélection composé de la direction Santé Publique et Accessibilité de la ville, du service éducation, de la santé scolaire et du programme réussite éducative (PRE) rattaché au centre communal d'actions sociales. Cette validation permet d'assurer la cohérence des actions menées auprès des élèves et d'adapter les actions d'éducation à la santé aux besoins identifiés du territoire.
Les interventions se déroulent en 2 ou 3 séances d'une durée de 1h à 1h30, en fonction de la thématique et donc du niveau scolaire. Les séances sont réparties afin qu'elles ne s'enchainent pas sur la même semaine. Une séance supplémentaire peut être construite avec les enseignants et les enfants dans le but de sensibiliser les parents.
L'équipe de la Direction Santé Publique et Accessibilité de La Rochelle, en fonction des thématiques, intervient directement dans les classes ou peut faire appel à des experts (partenaires associatifs, culturels, infirmière de santé scolaire, …). D'autres services de la ville sont amenés à intervenir, comme la direction de l'éducation, la restauration scolaire ou le PRE.

À la suite du constat des enseignants de l'absence de petit-déjeuner pour certains élèves, l'animation du programme « Sommeil et alimentation » est construite autour du réveil, de la toilette et du repas du matin. Elle reprend les recommandations nutritionnelles du PNNS. Une dégustation de divers pains et fruits est réalisée pour montrer aux enfants la diversité des aliments pouvant être consommés lors du petit-déjeuner. Un travail sur le sommeil est aussi réalisé avec les enfants grâce à un outil créé par la ville de La Rochelle « Quel bonheur de dormir ». Cet outil permet de transmettre des connaissances sur l'importance du sommeil et valoriser ses bienfaits en utilisant des messages simples. Il permet aussi de réfléchir avec les enfants, grâce à des dessins, sur ce qui peut les aider à s'endormir et à bien se réveiller.

Pour les classes de CE2, les séances consacrées au bon usage des écrans sont aussi menées par la ville à raison de 3 sessions dédiées à la place des écrans dans le quotidien de l'enfant. Un travail autour de slogans est réalisé afin d'interpeller les enfants sur cette thématique. Ces slogans sont ensuite afficher dans l'école. Pour lancer l'activité, des slogans à compléter sont proposés :
  • "Lâche ton écran …."
  • "Eteins la TV …."
  • "Débranche ta tablette …"
  • "Arrête ta console …"

Les enfants sont invités à les compléter et à laisser libre cours à leur imagination pour en inventer d'autres. 
En complément, un chéquier d'activités est réalisé pour amener à réfléchir aux activités qu'ils souhaiteraient faire sans avoir besoin d'écran et avec qui ils aimeraient les partager. Ainsi, ils gardent une trace de cette réflexion.
C'est le Réseau Canopé qui intervient auprès des CM1-CM2 sur la thématique de l'usage des écrans. Ils débutent leur intervention par une enquête sur les habitudes d'utilisation de l'écran des enfants de la classe et les parents sont invités à y répondre. A partir des résultats de ces enquêtes et des outils pédagogiques développés par le réseau, les intervenants construisent leur intervention. Une mini conférence est organisée avec les enfants et les parents afin de sensibiliser tout le monde à la place des écrans dans le quotidien des familles.

Pour apprendre aux enfants à être des consommateurs avertis dès le plus jeune âge, une association de consommateurs, Action Conso, intervient auprès des classes de CM1 et de CM2 pour leur apprendre à décrypter un emballage alimentaire et comprendre le but des informations disponibles. La séance se déroule sous forme de jeu de rôle où les enfants se glissent dans la peau de l'industriel, du service marketing ou du consommateur. Cela permet à l'enfant de mieux retenir les différents types d'informations qui figurent sur un emballage et leurs objectifs (informations à but commercial, informatif, réglementaire, …)

Freins et leviers de l'action
  • Historique du partenariat entre les écoles et la ville de La Rochelle : confiance de la part des enseignants, facilité des interactions et des échanges – Implication d’un médecin scolaire à l’origine de la collaboration entre la ville et les écoles
  • Renouvellement des thématiques et des intervenants en fonction de l’évolution des besoins et des attentes des enseignants et des enfants
  • Intervenants de qualité : pour assurer la diversité et la qualité des intervenants, la ville de la Rochelle avait émis un appel à candidature dans le cadre de la réforme des temps scolaires, ceci a permis d’harmoniser les rémunérations des intervenants. La sollicitation de l’hôpital de la ville a également permis l’intervention d’expert dans leur domaine.
  • Implication des infirmières scolaires et de la référente du PRE permet de faire du lien avec les problématiques identifiées (santé dentaire, sur exposition aux écrans, alimentation, poux …) et les contenus proposés
  • Soutien financier de l’ARS : permet de proposer des interventions gratuites pour les écoles.
  • Programmation des interventions chronophage : une réunion globale avec les enseignants, la direction de la Santé Publique et Accessibilité et les différents intervenants sera planifiée en début d’année scolaire 2022-2023 afin d’organiser le planning des interventions plus facilement.
  • Espaces dédiés pour les animations varient d’une école à l’autre : manque de place dans certaines écoles, notamment pour la mise en place d’ateliers en petit groupe.
  • Pérennisation du programme : demande de financements doit se faire chaque année de qui entraine un manque de visibilité et du temps de travail de la part de la ville
  • Eléments de communication : Bilans
    Livret de recueil des thématiques proposées
  • Partenaires : Santé scolaire – Référente du Programme Réussite Educative – Assistante sociale- Groupe Hospitalier
  • Financeurs : ARS – Ville de La Rochelle
  • Financement : 5 000 - 9 999 €

  • Outils et moyens :

    Moyens humains 

    - 2 personnes chargées de prévention de la direction de Santé Publique et Accessibilité sont nécessaires pour coordonner le programme et intervenir dans les écoles
    - 6 infirmières scolaires sollicitées en fonction des demandes des écoles de leur secteur
    - 1 référente du programme réussite éducative de la ville impliquée dans la vérification de la cohérence de la programmation des interventions, dans l'animation et dans le lien avec les familles
    - l'assistante sociale du réseau d'éducation prioritaire
    Pour les thématiques nutritionnelles, 3 prestataires sont mobilisés, l'association Action Conso, le réseau Canopé 17 et une infirmière.
    Les autres intervenants sont mis à disposition par leur structure.

    Moyens matériels

    - Outils d'interventions crées par la direction Santé Publique et Accessibilité de la ville
    - Livret présentant les thématiques
    - Petit matériel en fonction des interventions
    - Aliments pour ateliers de dégustations (fruits, pains, …)

  • Indicateurs d'évaluation : Nombre d'école et de classe inscrites – Répartition des classes par thématique – Satisfaction des intervenants et des enseignants – Suivi du budget
  • Résultats : Pour l'année scolaire 2021-2022, les 21 écoles élémentaires de La Rochelle ont participé au programme, 104 classes se sont inscrites.
    Parmi ces 104 classes, 47 classes ont choisi une thématique liée à la nutrition :
    • Sommeil et alimentation : 23 classes soit 308 enfants. C'est le thème le plus plébiscité par les enseignants des écoles situées dans les quartiers prioritaires de la ville.
    • Consommateur responsable : 6 classes de CM1 ou CM2 représentant 109 enfants
    • Bon usage des écrans : 18 classes du CE2 au CM2, soit 390 enfants
    En tout, 807 élèves rochelais ont eu une intervention sur une thématique nutritionnelle en 2021-2022.

    7 740€ ont été payés pour les interventions des prestataires pour les 3 thématiques liées à la nutrition
    80 € ont été nécessaire pour acheter les matériels et imprimer les outils nécessaires à l'ensemble des interventions, toutes thématiques confondues
     
    Un questionnaire d'évaluation est remis aux enseignants en fin d'année scolaire pour évaluer à la fois leur satisfaction mais également l'efficacité des interventions.
    En juin 2022, 33% des enseignants ont répondu, parmi les répondants :
    • tous ont intégré l'action du programme « 1.2.3 santé » dans le projet de la classe
    • pour 96% d'entre eux, le contenu des interventions était adapté et ont répondu aux attentes, ils apprécient l'intervention de spécialistes extérieurs très pédagogues qui permet de faire passer des messages aux enfants.

    Ce questionnaire est aussi l'occasion de récolter les besoins des élèves identifiés par les enseignants pour adapter les prochaines interventions.
    Pour 2022, la thématique des écrans et de la sédentarité est privilégiée. En effet les enseignants constatent que de plus en plus d'enfants sont très sédentaires à cause de la place des écrans. Ils constatent également un manque d'éducation au goût et une augmentation du surpoids et de l'obésité, notamment depuis les périodes de confinement liées à la crise sanitaire du Covid-19.
    Les enseignants ont également identifié des pistes d'amélioration :
    • laisser une trace écrite aux enfants (flyers, affiches, supports, …) pour l'intervention sur l'alimentation
    • l'intervention sur l'usage des écrans pourraient être adaptée aux enfants de CP et CE1 qui utilisent déjà beaucoup les écrans
  • Reproductibilité : Pour la direction de la Santé Publique et Accessibilité de La Rochelle, cette action peut être reproduite. A La Rochelle, l'engagement de longue date de la politique municipale quant à la prévention et l'éducation à la santé est une réelle plus-value. Les enseignants ont l'habitude et le réflexe de travailler en partenariat avec la ville, un lien de confiance est installé depuis des années et permet d'assurer la pérennisation de l'action. Cette coopération pérenne et l'engagement dans la charte « villes actives du PNNS » permettent également d'assurer un soutien financier de la part de l'ARS Nouvelle-Aquitaine.
    L'appui des médecins et infirmières scolaires ainsi que l'implication de nombreux acteurs (direction éducation de la ville, référente du programme réussite éducative, …) permet de mobiliser et de faire du lien avec les parents. Il est aussi important de pouvoir renouveler les thématiques proposées pour s'adapter aux demandes des enseignants par rapport aux besoins des élèves identifiés afin d'assurer la pérennité de l'action. Le fait de pouvoir faire appel à des intervenants de qualité des domaines de la santé, du social, ou de la culture participe également à la pérennisation de l'action.  
Autres projets
Sport et santé à la Rochelle Depuis 2021, la ville de La Rochelle met en place un dispositif pour renforcer et soutenir la prescription d'activité physique adaptée par les médecins pour les personnes ayant une pathologie chronique. Le but est aussi d'inclure dans ce dispositif les personnes en situation de vulnérabilité ou de précarité.
Millau, ville active du PNNS à l’école primaire Millau met en place des ateliers en nutrition dans les écoles primaires pour sensibiliser les élèves à une alimentation équilibrée et à la pratique d'activité physique régulière, cours de natation, découverte d'activité physiques autour du jeu, ateliers équilibre alimentaire, ...
Réveil musculaire au Jardin du Chayran Le chantier d'insertion professionnelle du Jardin du Chayran de Millau met en place tous les matins des séances d'activité physique adaptée pour ses salariés. Cela permet de diminuer les accidents du travail et l'apparition de troubles musculosquelettiques liés à l'activité de ces salariés.
Actions en nutrition dans les écoles d'Auch Afin de donner aux enfants d'Auch les bons réflexes d'une alimentation équilibrée et d'inciter à la pratique d'activité physique avant l'adolescence, la ville met en place des ateliers nutrition à destination des classes de CM1 et CM2
Journée Bougeons et Cultivons-nous à Auch Chaque année, la ville d'Auch organise une journée ouverte à tous gratuitement pour sensibiliser la population à la prévention en nutrition. Des stands et activités sont accessibles toute la journée sur des thématiques autour de la nutrition santé.
Les rendez-vous sportifs des collèges du Gers Le département du Gers propose aux collèges gersois une action pour inciter les jeunes collégiens à s'inscrire dans des clubs sportifs pour augmenter la pratique d'activités physiques. En parallèle, le département accompagne les collèges dans l'amélioration de la qualité de la restauration scolaire.
Rendez-vous Nutri'santé La ville de Narbonne propose depuis des années des rendez-vous Nutri'santé sous forme de conférences, d'ateliers échanges, de rencontres, sur des thématiques de nutrition et de santé. Depuis 2021, la maison de la nutrition de la ville propose ces rendez-vous en format vidéo.
Vivons en forme dans les écoles de Narbonne Engagée depuis des années dans la prévention de l'obésité chez l'enfant par des actions d'éducation et de prévention en nutrition, la ville de Narbonne met en place diverses actions dans les écoles.
Cuisiner fait-maison pour les écoles de Le Palais sur Vienne La cuisine centrale de Le Palais sur Vienne cuisine fait-maison les repas pour les restaurants scolaires afin d'améliorer la qualité. Cette démarche s'inscrit dans un projet global d'éducation et de sensibilisation des enfants à la nutrition.
Food Festival – La Duchère dans l’assiette Le quartier lyonnais de La Duchère a organisé en 2018 un temps fort dédié à la thématique de l'alimentation sous la forme d'un festival où différentes animations sur un mois ont été proposées aux habitants
Forum Nutrition Santé à Offemont Chaque année, la commune d'Offemont organise un forum autour de la nutrition et de la santé à destination des enfants des écoles de la commune. De nombreux ateliers autour de ces thématiques y sont animés par un réseau de partenaires.
Application enform@Lyon L'application lyonnaise qui connecte la ville à vos baskets. La ville de Lyon a développé une application pour rendre la pratique de l'activité physique accessible à tous, n'importe où et n'importe quand. L'application guide l'utilisateur sur une multitude de parcours de différents niveaux sportifs, dont certains sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, grâce à différentes fonctionnalités.
Manger bouger pour mieux grandir en Cerdagne-Capcir Les communautés de communes Pyrénées Cerdagne et Catalanes ont mis en place dans 6 crèches du territoire le programme "Manger bouger pour mieux grandir" auprès des tout petits. Trois volets y sont développés, alimentation, activité physique et formation des professionnels du secteur grâce à la mise en place d'atelier en partenariat avec des associations locales.
Manger bouger pour bien vieillir Les communautés de communes Pyrénées Cerdagne et Catalanes ont mis en place le programme "Manger bouger pour mieux vieillir" à destination des seniors. La nutrition de cette population est abordée autour d'ateliers alimentation et de séances d'activité physiques pour améliorer leur santé tout en luttant contre l'isolement.
Bougez sur ordonnance La ville de Rochefort-du-Gard a mise en place depuis 2018 le programme Bougez sur Ordonnance. Ce programme fait partie d'un dispositif régional mis en place à la DRJSCS de l'Occitanie. Des ateliers d'activités physiques sont proposés à des personnes en ALD et aux séniors afin de le permettre de reprendre sport et de lutter contre la sédentarité.
Défi podomètre Pour lutter contre la sédentarité des agents et élus de la collectivité de commune, Rochefort-du-Gard met en place, chaque année, un défi podomètre pendant un mois. Le but, en équipe, réaliser un maximum de pas et battre les autres équipes.
Bouger pour grandir Pour lutter contre le surpoids et l'obésité chez les jeunes, la ville de Graulhet met en place gratuitement, en partenariat avec les associations sportives locales, des ateliers autour du sport, de la cuisine mais aussi des groupes de paroles avec les parents.
Je goûte de tout La communauté de communes Bastide de Lomagne propose dans les crèches des ateliers culinaires, des promenades, des expositions photos,... pour sensibiliser les plus petits au goût, à la nature et impliquer leurs parents dans l'importance d'un bon équilibre alimentaire.
Les conseils de ma cantine L'objectif de la communauté de communes Bastide de Lomagne: faire de ses cantines un des lieux de références en matière d'équilibre alimentaire. Pour cela, plusieurs actions sont mises en place afin de proposer des temps d'activité physique, des menus équilibrés et de transmettre les messages du PNNS aux enfants.
Tremplin santé à la communauté de communes Bastide de Lomagne Pour que la pratique de l'activité physique soit accessible à tous les habitants de la communauté de communes Bastide de Lomagne, des séances d'activité physique adaptée aux personnes atteintes de pathologies chroniques sont organisées chaque semaine dans plusieurs communes de la communauté.
Alimentation et vieillissement Ateliers cuisine et éducation nutritionnelle à destination des séniors permettant une activité conviviale tout en favorisant les échanges sociaux.
Petits plats petits budgets Phases de formation et d’ateliers cuisine pour sensibiliser les populations vulnérables à l’équilibre alimentaire dans un environnement de convivialité visant à lutter contre l’isolement social.
Consultations diététiques Action de médecine préventive grâce à une prise en charge diététique par un diététicien des salariés du centre hospitalier de Béziers.
Formation diététique nutrition santé Apprentissage des recommandations du PNNS par les employés du centre hospitalier de Béziers pour répondre à une demande individuelle du personnel et participer à l’acquisition de compétences dans l’accompagnement patient.
Communication incitative L'ARS Bourgogne Franche-Comté a mis en place des actions de communication pour inciter les agents à bouger plus tout en communiquant sur la signatures des chartes du PNNS aux visiteurs.
Ateliers diététiques Ateliers diététiques sur la thématique du petit déjeuner à la demande des agents de l’ARS Bourgogne Franche-Comté
Take Care & Bwel ! Projet d'entreprise de niveau international pour inciter les salariés à prendre soin d'eux en particulier dans leur pratique d'activité physique et leur alimentation.
Le Good Food Game Jeu d’équipe entre salariés qui promeut une alimentation équilibrée, une sédentarité limitée et valorise la consommation à faible impact écologique
Récréafun Dispositif gratuit pour les familles afin d’inscrire l’activité sportive dans le temps scolaire quotidien.
Vital Kids Cinq cycles d'activité physique proposés aux élèves en partenariat avec des associations communales. Un potager communal permet d'aborder l'origine des aliments et d'organiser des ateliers nutritionnels.
Vital Seniors Des activités de prévention variées proposées aux séniors pour améliorer leur qualité de vie par la prévention santé et le lien social.
Du pinceau à la fourchette Programme mêlant activité cuisine et expression artistique pour proposer un programme d’activités de plusieurs semaines autour de l’alimentation.